Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  corail dur le Jeu 11 Sep 2014 - 16:23

J'aimerai savoir quelle épaisseur (centimètres) de granulés est nécessaire pour obstruer totalement la lumière.
avatar
corail dur

Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Joé le Jeu 11 Sep 2014 - 19:34

Difficile à dire, car cela dépend de l'épaisseur et de la granulométrie du sable.

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 54
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  corail dur le Dim 14 Sep 2014 - 16:14

Je relance ce sujet, car il me parait primordial. J'ai étudié pas mal de photos de pas mal de bacs et je constate que la lumière semble descendre très profondément dans le sable.

Or la maitrise de la propagation de la lumière dans le sol est de toute évidence la clé des systèmes tant DSB que Jaubert.

Donc, à ceux qui disposent de matériel chez eux ; Je vous propose une petite expérience :

Vous mettez une poignée de 'sable' sec dans un sachet plastique transparent puis vous serrez le sachet pour obtenir une boule.
Vous allumez une lampe quelconque dans une pièce de la maison, vous-vous placez à bonne distance de la lampe puis vous eclypsez la lampe avec la boule de sable du sachet.

Si la lumière passe, vous augmentez la quantité de sable et recommencez
Si la lumière ne passe plus, vous relevez le diamètre de la boule.

L'idéal serait d'avoir des résultats pour plusieurs types de sables du marché.
Le mieux serait d'avoir des résultats de la part de plusieurs personnes de manière à les faire corroborer.

Dans tous les cas, c'est pas au millimètre, nous nous contenterons de résultats à l'emporte pièce au centimètre près.

Ces résultats m'intéressent et me paraissent être un préalable indispensable pour tout les expérimentateurs.
avatar
corail dur

Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Cacao le Lun 15 Sep 2014 - 11:07

Euh, comment dire ... Suspect
Quel serait l'intérêt de ce genre d'expérimentation Question sachant que la clé de la réussite du DSB ou du Jaubert est la présence de micro-organismes dans les différentes couches du sable afin de pouvoir réaliser l'ensemble des étapes de transformation des éléments nutritifs en fonction du taux d'oxygène présent dans ces couches de sables.

Surtout qu'in fine, arrivé à ton plénum (pour la méthode Jaubert), tu ne dois plus avoir de lumière qui passe ... Rolling Eyes

C'est plus la "maîtrise" de la propagation de l'oxygène dans le sable que celle de la lumière qui, selon moi, serait pertinente.

Vous m’arrêtez si je me trompe (et vous me sortez de là surtout...) Etoile
avatar
Cacao

Messages : 207
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 36
Localisation : Herblay

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Max44 le Lun 15 Sep 2014 - 22:53

Non c'est pas totalement idiot, puisque si il y a de la lumière qui passe, des micro algues vont pousser (et donc, résultante de la photosynthèse, vont oxygéner l'eau aux alentours, ce qui n'est pas forcément recherché...)

C'est très visible lorsque la couche de sable n'est pas isolée de la lumière, les algues poussent assez profondément le long de la vitre
Max44
Max44
Conseiller

Messages : 1650
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 37
Localisation : Loire-Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Cacao le Mar 16 Sep 2014 - 8:15

hurle  hurle  hurle
Max44 a écrit:Non c'est pas totalement idiot

Je ne vois pas où j'ai dit que c'était idiot ou partiellement idiot... Suspect

Max44 a écrit:puisque si il y a de la lumière qui passe, des micro algues vont pousser (et donc, résultante de la photosynthèse, vont oxygéner l'eau aux alentours, ce qui n'est pas forcément recherché...)

C'est très visible lorsque la couche de sable n'est pas isolée de la lumière, les algues poussent assez profondément le long de la vitre

C'est vrai, mais comme c'est aussi une question d'équilibre naturel. Faudrait relire la thèse du Prof pour voir ce qu'il dit sur ce sujet. Quand je regarde les photos prise de mon bac en démarrage, la présence de lumière se fait, au bord, sur les 3-4 premiers centimètres, après c'est bien sombre alors je n'imagine pas le résultat au milieu de la couche de sable. Enfin qui dit lumière ne dit pas forcément micro algue même si le milieu est porteur (suffit de regarder les clichés des bacs ayant des "déséquilibres", les algues poussent en surface.
avatar
Cacao

Messages : 207
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 36
Localisation : Herblay

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Joé le Mar 16 Sep 2014 - 12:17

Hello,

les phénomènes de percolation/advection d'un lit de sable épais sont des processus mécaniques. En ce qui concerne la pénétration de la lumière dans les profondeurs du sédiment, le professeur Jaubert a toujours conseillé de plonger dans le noir total le plénum et la partie basse du sable afin d'éviter les problèmes d'oxygène (photosynthèse) bloquant ainsi la dénitrification.

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 54
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  corail dur le Ven 19 Sep 2014 - 10:33

Vous avez compris où je voulais en venir.

Est-il préférable que le sable (pour sa partie haute) soit plutôt transparent ou plutôt opaque?
avatar
corail dur

Messages : 5
Date d'inscription : 03/09/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Joé le Ven 19 Sep 2014 - 12:11

Hello,

oui, mais je pense avoir répondu à la question Wink . Le taux d'oxygène doit baisser graduellement dans les couches profondes du sédiment. Sur une épaisseur de 2-3cm je ne pense pas que les microalgues génèrent des problèmes. De toute façon, le sable ne sera jamais complètement opaque ou transparent.

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 54
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Capacité d'obstruction de la lumière des sols Empty Re: Capacité d'obstruction de la lumière des sols

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum