Méthode de brassage

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Méthode de brassage

Message  Joé le Dim 9 Oct 2011 - 11:58

Bonjour,

Dans le milieu naturel les mouvements d'eau sont ceux de la houle et aussi les courants de marée. Le brassage d'un bac marin est donc un élément incontournable. Il existe différents modèles de pompes de brassage. Il est cependant préférable d'utiliser les pompes à flux large et éviter celles à flux cisaillant. L'important étant de ne jamais diriger le flux d'une pompe directement sur un corail ou sur le sol Jaubert. Le nombre de pompes doit être en rapport avec le volume. La puissance d'une pompe est indiquée en litre/heure. Il faut compter en moyenne 30 à 40 fois le volume du bac brassé par heure pour un récifal de type Berlinois, mais pour le Jaubert le plus important est de ne pas déplacer le sable avec le flux des pompes. La meilleure solution consistera simplement à diminuer la puissance de celles-ci. Un brassage de 5 à 8 fois le volume du bac est parfois suffisant pour un Jaubert. N'oublions pas que le professeur Jaubert utilise simplement de gros aérateurs! Les marques connues sont Marea, Koralia, Tunze.

Voici un exemple de disposition des pompes:



@+


Dernière édition par Joe le Mar 10 Jan 2012 - 9:11, édité 1 fois
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Taux de brassage

Message  Invité le Mar 15 Nov 2011 - 12:39

10 à 15 fois le volume par heure c'est beaucoup trop et cela risque de provoquer une percolation excessive du sol avec un apport d'oxygène qui aurait pour conséquence d'empêcher le système de fonctionner en bloquant les processus de dénitrification. Deux volumes par heure c'est suffisant. Trois volumes au maximum si l'épaisseur du sable est de 10cm.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Mar 15 Nov 2011 - 17:40

Tu n'as pas lu tout l'article mon ami! Je précise qu'il ne faut surtout pas diriger le flux des pompes vers le sol et j'indique aussi que le Professeur Jaubert utilise de gros aérateurs. N'oublie pas que certains coraux durs ont besoin d'un fort brassage. Dans ce cas là comment fais-tu?
Maintenant je ne demande qu'a voir car je suis très curieux, alors n'hésite pas à passer par la rubrique "présentation".

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Brassage suite

Message  Invité le Mar 15 Nov 2011 - 19:37

Yes, I didn't pay enough attention!
Oui, même lorsque le brassage est limité à 2 volumes par heure il ne faut surtout pas diriger le flux des pompes vers le sol.
La très grande majorité des coraux s'accommode parfaitement des conditions hydrodynamiques modérées qui règnent dans les lagons. Autant que je sache, il y a peu d'espèces strictement inféodées aux pentes externes des récifs exposées à la houle ou aux platiers balayés par les courants.
En aquarium, la plupart des coraux durs et mous (il y a peu d'exceptions) vivent très bien dans des bacs où le brassage est limité à 2 volumes par heure. En tout cas c'est la conclusion que je tire d'une longue expérience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Invité le Mar 15 Nov 2011 - 20:31

ah......C'est bien la première fois que je lis que deux fois le volume du bac est bien suffisant..je vois mal brassé mon bac avec seulement une pompe de 4000l/h.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Brassage modéré

Message  Invité le Mar 15 Nov 2011 - 23:31

Il y a toujours un première fois! Si vous me disiez ce que vous avez dans votre aquarium je pourrais probablement émettre une opinion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Invité le Mer 16 Nov 2011 - 6:57

Voila a quoi ressemble mon bac:
https://youtu.be/nyJTBJIBIzY?hd=1

Je ne baisserais jamais l'intensité de mon brassage a 2 x mon volume.

Un manque de brassage chez moi se traduit par une apparition de cyanos, une accumulation de sédiments et surtout, et la, ce n'est pas que chez moi, une fragilisation des coraux.
Les sps pousseront très fins car ils auront moins de résistance a lutter contre le courant. Du coup, ils casseront comme du verre lorsque qu'une main ou un poisson tapera dedans.

Je ne parle pas de l'effet d'oxygénation du brassage en surface et de l'effet de lumière avec des hqi.

Juste une précision, la quasi totalité de mon brassage est orienté vers le haut afin d'offrir un brassage conséquent a mes sps se trouvant prés de la source lumineuse et un brassage modéré sur le tiers inférieur du bac, la ou se trouve tout mes lps. Et du coup, le sable ne bouge pas beaucoup ou pas.

Ce que je viens d'écrire relate mon petite expérience et c'est sur, je ne brasserais jamais mon bac avec 2 pompes de 2000l, c'est évident.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Mer 16 Nov 2011 - 7:51

Nous attendons ton avis sur la question John! ça veux dire clairement que je dois brasser mon 400l avec seulement 1200lh????? Montre nous des exemples!

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas modifier la configuration d’un aquarium qui marche

Message  Invité le Jeu 17 Nov 2011 - 21:59

Ne surtout pas modifier la configuration d’un aquarium qui marche et qui est superbe.

La relation cyanos-intensité du brassage ne me paraît pas évidente. Le développement de ces bactéries photosynthétiques (autrefois appelées algues bleues) est généralement la conséquence d’une forte teneur de l’eau en matières organiques dissoutes ou colloïdale (grosse molécules). L’eau de ton bac, qui contient de nombreux poissons, est très probablement chargée. Dès que j’en trouverai le temps, j’essayerai de me faire une opinion en analysant ce qui a été écrit sur le sujet, mais cela m’étonne.

La lumière et les conditions hydrodynamiques (force des vagues et des courants) sont les deux principaux facteurs qui modèlent la forme du squelette des coraux au cours de leur croissance. Dans la nature, deux individus appartenant à la même espèce pourront avoir des formes différentes selon l’endroit où ils poussent. Celui qui pousse en pleine lumière sur le front d’un récif battu par la houle aura branches courtes et épaisses. En revanche, celui qui pousse à 20 mètres de profondeur dans un lagon sera élancé avec des branches assez fines. Mais, dans un aquarium, je ne savais pas que le brassage pouvait avoir une influence aussi forte que celle que tu décris. Cela m’étonne un peu. En effet, même dans un bac fortement brassé, les forces exercées par le courant sur les branches des coraux sont loin d’avoir l’intensité de celles que génèrent les vagues dans l’océan. As-tu personnellement observé ce que tu écris : Les sps pousseront très fins car ils auront moins de résistance a lutter contre le courant. Du coup, ils casseront comme du verre lorsque qu'une main ou un poisson tapera dedans. ? En aquarium, la fragilité du squelette n’est généralement pas la conséquence d’un manque de brassage, mais d’un manque de calcium qui provoque une augmentation de la porosité du squellette.

En ce qui concerne le brassage.

Peut-être ai-je mal évalué le débit des pompes que j’utilise et que je bride.

Peut-être ai-je mal lu ce que le professeur Jaubert a écrit à propos du brassage (ou peut-être n’ai-je pas lu tout ce qu’il a écrit). A ma connaissance, il n’a écrit que 4 articles, dont un seul en Français publié il y a une trentaine d’années dasn une revue scientifique dont j’ai oublié le nom. Mais, comme je suis actuellement en déplacement, je n’ai pas sous la main ce qu’il faudrait pour m’étendre sur la question.


Apparemment ton bac existe depuis plusieurs années. Il donc est possible que le sable soit suffisamment colmaté en profondeur par de fins débris pour que la percolation induite par le courant des pompes reste suffisamment faible pour être compatible avec le maintien des conditions hypoxiques indispensables à l’accomplissement de la dénitrification. Comme il y a beaucoup de roches vivantes, il est aussi possible qu’une partie de la (et peut-être toute la) dénitrification ait lieu au sein de ces roches.

En tout cas, je peux pas exprimer une opinion sur la configuration de ton bac sans connaître une foule de détails précis sur (pêle-mêle): son volume; la date de sa mise en eau; la nature l’épaisseur et la granulométrie du sable; l’éventuelle présence d’un « refuge » dans le circuit; le nombre et la nature des accessoires, s’il y en a; le volume et la fréquence des changements d’eau; la quantité et la nature des roches vivantes; et tout ce que j’oublie probablement dans cet inventaire improvisé.

Lorsqu’une tentative de mise en œuvre de la méthode Jaubert abouti à un échec, cela arrive malheureusement souvent, j’ai l’impression que c’est un brassage trop intense qui en est la cause. L’intensité de la percolation du sable induite par les courants ne doit, en aucun cas, apporter de l’oxygène dans les couches profondes du sable. Ces couches doivent impérativement rester hypoxiques (très pauvre en oxygène) sous peine d’avoir un grave problème de nitrates.

Le brassage est une question complexe qu’il est impossible de traiter en 2 temps et 3 mouvements.

Dans la mesure où je suis surbooké, en ce moment, je ne serai pas en mesure de poursuivre notre discussion avant un certain temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Invité le Jeu 17 Nov 2011 - 23:03

John a écrit:
La relation cyanos-intensité du brassage ne me paraît pas évidente. Le développement de ces bactéries photosynthétiques (autrefois appelées algues bleues) est généralement la conséquence d’une forte teneur de l’eau en matières organiques dissoutes ou colloïdale (grosse molécules). L’eau de ton bac, qui contient de nombreux poissons, est très probablement chargée. Dès que j’en trouverai le temps, j’essayerai de me faire une opinion en analysant ce qui a été écrit sur le sujet, mais cela m’étonne.

Je peux te confirmer qu'un manque de brassage fait exploser les cyanos. Pourquoi j'en suis convaincu? La 6080 de mon bac a boutures (600l) m'a laché... j'ai dut mettre des pompes de secours de 1000 et 2000l/h... le manque évident de brassage a provoqué l'invasion de la cyano sur chaque zone morte. Entretemps, j'ai remis une pompe bien plus puissante et j'ai pu constater la régression.. Ce week end, une 6100 viendra compléter le brassage et je suis sur de ne plus en avoir puisque je n'en avais pas avant dans ce bac.

Je connais des bacs chargés en coraux mais peu en poissons, avec des paramètres dans les normes (Zebra44 par exemple) et il a toujours un problème de cynaos, a cause du déséquilibre po4/no3. Comme quoi..

Mais dans mon cas, les zones non brassés sont recouvertes de cyanos.

John a écrit: Mais, dans un aquarium, je ne savais pas que le brassage pouvait avoir une influence aussi forte que celle que tu décris. Cela m’étonne un peu. En effet, même dans un bac fortement brassé, les forces exercées par le courant sur les branches des coraux sont loin d’avoir l’intensité de celles que génèrent les vagues dans l’océan. As-tu personnellement observé ce que tu écris : Les sps pousseront très fins car ils auront moins de résistance a lutter contre le courant. Du coup, ils casseront comme du verre lorsque qu'une main ou un poisson tapera dedans. ?

C'est mon observation et c'est confirmé par mes diverses lectures. L'exemple flagrant, un montipora plateau poussait très finement et une fois que j'ai rajouté une 6100 par dessus, il s'est mis franchement a s'épaissir. Les autres plateau du bac sont resté fins..Surtout ceux non soumis a un brassage conséquent.
Je l'ai également constaté sur des acro.

John a écrit:En aquarium, la fragilité du squelette n’est généralement pas la conséquence d’un manque de brassage, mais d’un manque de calcium qui provoque une augmentation de la porosité du squellette.
[/quote]

De ce coté la, pas de problème.. Mon kh est stabilisé a 9 avec des paramètres de Ca a 420.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Intensité du brassage versus cyanos

Message  Invité le Jeu 17 Nov 2011 - 23:21

Sauf démonstration du contraire, je persiste à croire que la cause primaire du développement des cyanos est une surcharge en matière organique dissoute, colloïdale ou particulaire. Pourrais-tu, STP, citer les lectures dont tu parles?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Invité le Ven 18 Nov 2011 - 7:26

John a écrit:Sauf démonstration du contraire, je persiste à croire que la cause primaire du développement des cyanos est une surcharge en matière organique dissoute, colloïdale ou particulaire.

je n'ai jamais prétendu le contraire! relis moi bien...
J'ai des cyanos, a certains endroits mal brassés.. Si j'augmente le nombre de ces zones mal brassés, j'aurais alors une explosion de cyano.. Sinon, comment expliquerais tu que sur mon 600l, bien brassé, il n'y en a pas et que du jour au lendemain, sans brassage (ou faible), le bac en soit recouvert? Si dans ce cas la, il n'y a pas cause a effet, je ne vois pas ce que c'est ! Je précise, mon 600l est relié au 2000l. Je constate la même chose dans mon refuge de 40l qui me sert de maternité pour les kauderni.

Ensuite, je ne fais pas une généralité... Puisque j'ai bien préciser que je ne parlais que de MON cas.
Samuelguy a écrit:
Un manque de brassage chez moi se traduit par une apparition de cyanos

Et a côté de ca, j'apportais une expérience, quelqu'un qui a un bac tip top et qui a des cyanos, dût au manque de No3 alors qu'il a que très peu de po4: voir la partie janvier 2009)
http://sites.google.com/site/zebrasmallreef/

Ce qui ne fait que renforcer mon sentiment que l'apparition des cyanos est également dût a un déséquilibre no3/po4. En effet, lorsque je fais un traitement a la paille de fer, j'ai la aussi une explosion de cyano sur quelques jours. Forcement, je passe de 0,50 a 0,25 de po4 alors que les no3 sont toujours a la même valeur. Cause a effet également.

Pour mes lectures, je n'ai pas le temps de chercher dans mes bouquins ou revues mais avec l'ami google, le sujet est relayé maintes fois:
http://www.google.fr/search?client=safari&rls=en&q=brassage+cyano&ie=UTF-8&oe=UTF-8&redir_esc=&ei=uvnFTrqmO9Tc8QPN98T3Cg

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Ven 18 Nov 2011 - 14:03

En règle générale les "jaubert" ont très souvent des bacs avec un brassage inférieur à ceux qui utilisent la méthode "berlinoise". Petit rappel, Sam est en méthode "berlinoise"!
Un aquarium reste un espace confiné et faire cohabiter des animaux venus très souvent d'endroits différents et avec des exigences différentes relève parfois de l'exploit. Il est donc important de retenir qu'il faut un brassage modéré en méthode "Jaubert". Mais, car il y a un mais, il est nécessaire d'adapter sa population en fonction des caractéristiques du bac. Si l'aquariophile opte pour des coraux durs demandant un fort brassage ce n'est pas la peine d'utiliser la méthode "Jaubert" ça ne marchera pas sur le long terme.
Tout ça pour dire qu'entre l’océan et nos aquariums il y a beaucoup de différence même si aujourd'hui les techniques et les connaissances dans le domaine marin ont évolué.

En ce qui concerne les problèmes liés au développement de la cyano ce n'est pas un débat simple puisque très souvent des biologistes et des aquariophiles sont souvent en désaccord. Les premiers utilisent leur théorie quant aux seconds ils font valoir leurs expériences. Et pour finir cela devient un débat de sourd!
Il y a quelques années lorsque j'étais membre d'une maison des Sciences j'ai volontairement créé deux bacs de 50l quasi identiques, même eau, même éclairage, même brassage et habitants. Et bien à ma grande surprise la cyano s'est développée dans un bac et pas dans l'autre. Après une multitude de tests je n'ai jamais réussi à trouver l'origine du problème!
Alors si je peux donner un conseil à notre ami Sam, ton bac est magnifique (même si ce n'est pas un "jaubert") surtout ne touche pas au brassage Wink .

@+




Dernière édition par Joe le Ven 18 Nov 2011 - 21:36, édité 1 fois
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Invité le Ven 18 Nov 2011 - 14:29

je comprends qu'il faille un brassage modéré pour le jaubert a cause du sable.. moi même, comme je l'ai expliqué plus haut, tout mon brassage est dirigé vers le haut a cause de mes lps et pour ne pas bouger mon sable au sol.

actuellement, je suis a 30 x le volume de mon bac. Les oscillateurs me permettant d'offrir un brassage conséquent et aléatoires a mes sps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Brassage "Jaubert"

Message  Invité le Ven 18 Nov 2011 - 17:36

Ok, cool. Maintenant je comprends pourquoi je ne comprenais pas comment et par quel miracle un Jaubert pouvait fonctionner avec un tel brassage…!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  v4vincent le Mar 22 Nov 2011 - 20:17

Si je peux amener mon petit grain de sel à la discussion, mon bac perso (Jaubert) est brassé par une pompe de 6500l/h (newave) et une mp20 en mode crête récifal (2000 à 8000l/h), ce qui donne dans les 30 fois le volume par heure au maxi..... Wink ....et çà marche plutôt pas mal....Very Happy
Une précision: Comme Sam, mes pompes sont orientés vers la surface, et évitent de brasser le sol ou se trouvent certains LPS fragiles, par contre, les mous et les sps dans le flux adorent...

v4vincent

Messages : 19
Date d'inscription : 24/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Ven 25 Nov 2011 - 14:16

Idem pour moi, les pompes de brassage sont orientés vers la surface de l'eau. J'utilise deux pompes de 4OOOl/h et une petite de 2200l/h qui sert uniquement à brasser la surface de l'eau.
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Dim 27 Nov 2011 - 15:31

Bonjour à tous,

J'ai remplacé mes deux pompes de brassages par des 2200 l/h. En fait j'ai nettoyé mes deux koralia (4000l/h) hier et ... surprise! Il y a eu un véritable ouragan dans l'aquarium, le brassage était beaucoup trop puissant pour le sol "Jaubert". Je n'en m'étais pas aperçu lors de la mise en service du bac car il n'y avait pas de coraux.
Il ne me reste plus qu'à observer l'effet du brassage sur le principe d'épuration du sol.
Affaire à suivre.......

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  bub77 le Lun 9 Jan 2012 - 22:38

Les valeurs proposée ici sont nettement plus hautes que celles données par J. Jaubert pour mon bac de 60l. Il propose 300 à 500l max ce qui signifie 5 à 8 fois max. Quelle est la bonne valeur ?

bub77
Conseiller

Messages : 604
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 47
Localisation : Seine et Marne - Presles en Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Mar 10 Jan 2012 - 9:10

Bonjour Eric,

La bonne valeur est celle que préconise Jean Jaubert. Pourquoi? Le bac de Samuelguy fonctionne en méthode "Berlinoise". Il n'y a donc aucune influence sur le sol. Le bac de Vincent est beaucoup trop brassé, mais pour l'instant cela semble fonctionner jusqu'au jour où la dénitrification de son bac va devenir insuffisante (trop d'oxygène dans les couches profondes). Quant à moi j'ai un bac de 85 cm de haut ce qui permet quelques écarts. De plus les pompes Newjet ne sont pas d'une très grande efficacité. A ce propos, il faudrait que je trouve des pompes plus adaptés.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  bub77 le Mar 10 Jan 2012 - 21:51

Cela parait clair. Et ça tombe bien. J'ai un bac de 280 litres que je passerais bien en Jaubert si la hauteur est un avantage (Aquadisio avec hublot).

Eric

bub77
Conseiller

Messages : 604
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 47
Localisation : Seine et Marne - Presles en Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Mar 10 Jan 2012 - 22:26

En effet, le soucis actuellement c'est de trouver un bac assez haut pour installer le sol Jaubert où alors il ne faut pas mettre de pierres vivantes pour garder une hauteur d'eau acceptable.
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Ven 13 Jan 2012 - 14:35

Au fait Eric, c'est comment un aquadisio avec hublot? As-tu une photo?

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  bub77 le Ven 13 Jan 2012 - 21:48

Voici la photo :



cela va être un challenge à décorer et à éclairer mais le look est sympa et plait à Madame (pour mettre dans son bureau). Il serait connecté avec tous les autres bacs (différents refuges et un autre bac dans le salon). L'idée est de faire un mixte Jaubert / DSB et berlinois pour essayer d'avoir le meilleur de chaque... Encore un projet, même si j'ai déjà l'accord de madame et 5 cuves en attente Very Happy

Eric

bub77
Conseiller

Messages : 604
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 47
Localisation : Seine et Marne - Presles en Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Joé le Ven 13 Jan 2012 - 21:56

En plus il est en solde, il ne faut pas hésiter Laughing !
avatar
Joé
Admin

Messages : 6905
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 53
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode de brassage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum