Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  guillaumes56 le Lun 1 Déc 2014 - 9:35

super cool merci pour le partage.

guillaumes56

Messages : 188
Date d'inscription : 06/08/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Mer 30 Sep 2015 - 11:04

Bonjour à tous,

confronté aux cyano en ce moment (par petits spots dans le bacs), je souhaite posé quelques questions au professeur Jaubert:
- Comment fait-il pour avoir 180% de saturation en O² ? Est-ce mécanique ou bien naturel ?
- Concernant la présence de fer ou de molybdène, est-ce que une petite sonde de 4 cm de long et de Ø 4 mm en acier inoxydable peut poser problème ?

Merci d'avance.

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Joé le Mer 30 Sep 2015 - 19:41

Bonsoir Bubulle,

mécanique. Le brassage, mais surtout l'éclairage contribue à une concentration en oxygène élevée. Revers de la médaille et petit rappel; le sédiment fonctionne comme un réacteur séquentiel et, si la durée d'éclairement est trop longue, la dénitrification (hétérotrophe et/ou autre) ne fonctionne pas suffisamment longtemps pour pouvoir extraire une quantité significative de nitrates.

Oui, n'importe quel métal dans un bac Jaubert peut poser un problème.

@+ 
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Jeu 1 Oct 2015 - 18:29

Merci Joé, je vais donc recouvrir ma sonde d'une gaine thermo-retractable.

Pour la partie mécanique peux-tu m'en dire d'avantage ?

Pour le reste c'est la photosynthèe et la denitrification qui font que la saturation varie.

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Joé le Jeu 1 Oct 2015 - 19:52

Hello,

effectivement, c'est l'action de l'éclairage qui influe sur la photosynthèse. Il permet la sursaturation en oxygène. En revanche, une pO2 trop élevée (supérieure à 150% de la saturation) peut provoquer, dans les couches profondes du sédiment, un afflux d'oxygène suffisamment intense pour bloquer l'activité des bactéries dénitrifiantes.
Et contrairement à ce que l'on pense, les lois élémentaires de la physique font que l'agitation et (ou) le bullage et (ou) la cascade (filtre) empêche l'eau de se sursaturer en oxygène.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Iudo le Ven 2 Oct 2015 - 5:37

Hello,

Comment faire pour savoir le pourcentage de saturation en O2 dans son bac?

@+

Iudo

Messages : 69
Date d'inscription : 10/08/2015
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Joé le Ven 2 Oct 2015 - 8:30

Bonjour Iudo,

la mesure s'effectue avec un oxymètre.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Man91 le Ven 2 Oct 2015 - 13:53

Joé a écrit:Hello,

effectivement, c'est l'action de l'éclairage qui influe sur la photosynthèse. Il permet la sursaturation en oxygène. En revanche, une pO2 trop élevée (supérieure à 150% de la saturation) peut provoquer, dans les couches profondes du sédiment, un afflux d'oxygène suffisamment intense pour bloquer l'activité des bactéries dénitrifiantes.
Et contrairement à ce que l'on pense, les lois élémentaires de la physique font que l'agitation et (ou) le bullage et (ou) la cascade (filtre) empêche l'eau de se sursaturer en oxygène.

@+

Hello.
Si je reformule : trop de lumière = trop d'oxygène = installation d'un bulleur ou cascade pour compenser
C juste ?
avatar
Man91

Messages : 197
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 56
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Ven 2 Oct 2015 - 16:12

Je pense Joé, que l'on c'est pas bien compris.

Ma question "mécanique" portait sur le fait d'augmenter la saturation par un procédé (genre venturi sur pompe). apparemment cela n'est pas possible, voire même ferait baisser le taux de saturation normal ! Vrai ?

A notre densité et nos températures, la saturation normale de l'eau de mer est d'environ 7 mg/L (genre 6.85 environ), ceci est obtenu par brassage (mécanique).
Quand il y a sur-saturation, c'est que la photosynthèse (proportionnelle à la durée de l'éclairage) de l'ensemble du bac produit de l'O2 (là les cyano aiment pas , mais les poissons oui !).
La nuit comme il y a consommation d'O2, la saturation baisse pour même atteindre 40%.
Cela a un rôle très bénéfique sur le sable et ses couches profondes.

C'est bien ça?

Donc, c'est pas vraiment en agissant sur le paramètre de l’oxygène que l'on peut combattre les cyano.

Pour lutter contre l'accumulation de sédiments dans l'aquarium, vous faites comment ?

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Stomias le Ven 2 Oct 2015 - 16:35

J'ai posé la question concernant l'oxygénation mécanique ICI, tu y trouveras peut-être une réponse qui te convienne.
avatar
Stomias
Admin

Messages : 2514
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 63
Localisation : Ferrières en Gâtinais (45)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Joé le Sam 3 Oct 2015 - 15:24

Hello,

@Man91: c'est exact. Sous l'effet de la photosynthèse via l'éclairage, la pO2 (concentration en oxygène) dépasse 100%, tout bullage d'air ou cascade s'oppose à la sursaturation de l'eau.

@Bubulle: effectivement le taux d'oxygène a peu d'impact sur l'apparition des cyanos. En revanche, un taux de nitrates et phosphates élevé peut leur être profitables ainsi que les éclairages avec des radiations jaunes et rouges. Il est préférable d'utiliser des radiations bleues profitables aux algues vertes.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Lun 5 Oct 2015 - 16:20

Je n'ai que du blanc ou du bleu sur ma rampe.

Par contre, comme j'ai une algue rouge qui prolifère en ce moment (http://www.lamethodejaubert.com/t1668-besoin-d-identification-algue-rouge-bordeau), j'ai pas mal de sédiments qui s'accumulent dedans et des cyano si forment.

C'est pourquoi je ne renseigne sur elles.

Je reçois prochainement des turbos fluctuosus (turbo mexicains), j’espère qu'ils viendront à bout de l'algue et par conséquence des cyano.

Sinon, pour lutter contre l'accumulation de sédiments dans l'aquarium, vous faites comment ?



Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Joé le Mar 6 Oct 2015 - 13:21

Bubulle a écrit:
Sinon, pour lutter contre l'accumulation de sédiments dans l'aquarium, vous faites comment ?

Bonjour Bubulle,

pour ma part, je ne fais rien. Les organismes présents dans le lit sable semblent les transformer. J'ai démonté de nombreuses fois des bacs Jaubert et j'ai toujours été très surpris par la propreté du sable.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Mar 6 Oct 2015 - 14:30

Merci Joé, mais je demandais plutôt pour les sédiments qui sont sur le décor, sur les pierres et dans les trous et cavités des pierres (pour ma part des aquaroches).

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Max44 le Mar 6 Oct 2015 - 19:50

de temps en temps, tu peux passer une pompe de brassage un peu partout sur le décor pour remettre en suspension les sédiments. Une grande partie retombera sur le sable et sera traitée ainsi. Tu peux aussi mettre en route un petit filtre avec du perlon pendant quelques heures quand tu fais ça, mais ce n'est pas indispensable
avatar
Max44
Conseiller

Messages : 1638
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 35
Localisation : Loire-Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Mer 7 Oct 2015 - 9:41

Ok c'est noté.
Merci Max.


Dernière édition par Bubulle le Mer 7 Oct 2015 - 13:03, édité 1 fois

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Joé le Mer 7 Oct 2015 - 12:15

Hello,

l'idée de Max est très bien et ceux qui ont une décante peuvent récupérer les sédiments en utilisant un perlon ou un micron bag.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Ven 25 Mar 2016 - 14:38


Je reviens sur le sujet des cyanobactéries, car j'en ai bien plus qu’auparavant....j'arrive pas à en venir à bout et cela me prend au moins 2 heures/semaine de siphonnage....presque à me dégoutter du récifal !

Je viens de relire tous les posts sur le forum et je ne suis pas plus avancé !....

Par rapport à tous ces posts, 2 directions me viennent à l'esprit:

- La lumiere: j'ai des Led alphéus 1 blanche pour 2 bleues, vous pensez que je devrai baisser le blanc ?

- Un prédateur de micro-faune: j'ai un Synchiropus stellatus (mandarin étoilé) depuis mi-septembre 2015 et le commencement des cyano date de novembre 2015, coïncidence ou pas ?
Ça ne mange que de la micro-faune, ca picore des trucs invisibles à l'oeil nu sur le sable.......
Vous en pensez quoi ?
J'aimerai bien explorer cette piste, quelqu'un aurait un berlinois pour l’accueillir quelques temps, en région parisienne ?


Je souhaite aussi reprendre le document du Professeur Jaubert:

- Oxygène sursaturé: ok

- Détritivores: ok, je l'espère: dans 400l, 3 ophiures, 8 crevettes, 4-5 nasarius, une dizaine de gros escargots, une foule de petits, amphipodes ok et 2 mespilias globulus.
Quelqu'un a essayé les concombres de mer ? Pour les bernards l'hermite suis pas très chaud et vous ?

- Métaux lourds: comment en être sur, ce trouvent-ils dans l'eau, ou dans le sable ?

J'ai un sable coquillier qui provient de la Ferme de Corail, mi maërl, mi-coquilles de nos cotes. Pourrait-il relarguer des métaux lourds ? Surement, mais comment le vérifier ?

Concernant le fer, j'ai une sonde de température en acier inoxydable en 316L, je voulais lui mettre une gaine thermo-rétractable, mais les gaines sont ouvertes des 2 cotés, quelqu'un aurait-il une astuce ?
Mais bon, je pense pas vraiment que cela vienne d'elle car c'est normalement très résistant à la corrosion, et je ne brasse qu'à x7.

J'ai aussi 2 rotors de pompe Tunze comme ceci http://www.tunze.com/FR/fr/produits/details.html?user_tunzeprod_pi1%5Bprodid%5D=6095.700.
Vous croyez qu'il y a du fer ?


Bref en résumé, avec tout ca , je nage complètement !.

Merci d'avance pour toute votre aide.

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Al3an le Ven 25 Mar 2016 - 15:31

En vrac:

Pour la sonde, met un bouchon puis la gaine thermoretracable. Le "hic" trouver un bouchon de bonne taille. Un embout de stylo (pas le bouchon, le truc de l'autre coté)? le capuchon de sécurité d'une seringue?

Pour la lumiere, lors de mon invasion de cyano j'avais réduit le temps d'éclairage (sans changer la répartition), je trouvais que c'était utile... Après ne pouvant mesurer, peut-être n'était-ce qu'une illusion...

Pour le reste, je sèche...
avatar
Al3an
Modérateur / Conseiller

Messages : 3294
Date d'inscription : 12/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  Bubulle le Ven 25 Mar 2016 - 15:53


Ben msieur Alan, pas con le capuchon de sécurité d'une seringue, merci pour l'idée ! je prends ! sunny

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cyanobactérie selon Jean Jaubert

Message  jejex le Ven 1 Juil 2016 - 15:30

alors mandarin c'est vrais que ça met une claque a la microfaune si pas de refuge comme moi au debut de l'introduction en 2 mois il avait quasi tout gobber ,et j'avais deja pas mal de cyano,qui a continuer de se develloper de pire en pire jusqu'au traitement par mycosidol mais j'etait vraiment envahie les coraux commenceait a etre atteint,du coups j'ai tester daphbio la dose pour les bacs de 200 litre ,et je pense que l'erreur etait là, car du coup pas efficace j'aurai du partir sur les 50 ml (bac de 550 litre ),plus kit de réensemencement,resultat maintenat j'ai un refuge sa recommence a etre bien charger en microfaune ,et des que je peut avoir de la microfaune vivante j'en rajoute dans le bac,et si tu ne peux pas avoir de refuge ,je serais toi essaye de voir si tu peux t'en procurer en animalerie a lyon il y a marinehome et depuis peu ,l'animalis a beynost peu en faite en avoir aussi et apparement toute les semaine,maisil ne commandait pas de peur de ne pas y vendre,donc maintenant commande spéciale ca reste faisable,un indicateur des animalerie si ils ont des artemia vivant en sachet ,normalement il peuvent commander des copepode ,mysis,et rotifere.
si ca peut aider.

jejex

Messages : 341
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 35
Localisation : ain

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum