La méthode JAUBERT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

Plénum et obscurité

Aller en bas

Plénum et obscurité Empty Plénum et obscurité

Message  Joé Lun 6 Fév 2012 - 18:36

Bonjour,

Pourquoi le plénum doit-il être dans l'obscurité?

Réponse de Jean Jaubert:

La lumière (surtout les radiations bleues autour de 400 nm) inhibe l'activité des bactéries nitrifiantes autotrophes par chimiosynthèse. Le sujet est assez bien documenté sur le plan scientifique. Voir par exemple Guerrero et Jones (1997).

En revanche, dans ce domaine, peu d'études concernent les processus de dénitrification.

Peut-être parce que ces processus sont très varié et d'une extrême complexité eu égard à la grande diversité des microorganismes impliqués. Certaines bactéries dénitrifiantes sont autotrophes (par chimiosynthèse ou par photosynthèse) tandis que d'autres sont hétérotrophes. Certaines d'entre elles sont aérobies, d'autres anaérobies. D'autres encore s'accommodent de conditions aérobies et anaérobies.

Il existe même des diatomées (algues siliceuses unicellulaires) capables de survivre dans du sédiment anoxique en « respirant » les nitrates (Kamp et al, 2011).

Dans le sédiment d'un aquarium Jaubert, comme dans la nature, tous ces microorganismes sont susceptibles d'intervenir simultanément et l'importance relative de leurs activités respectives est susceptible de varier d'une heure à l'autre en fonction de la variation de la pO2 (concentration en oxygène dissous) et du pH de l'eau interstitielle.

La seule chose dont on peut être certain est que, si le bac est correctement brassé et peuplé, le résultat net des activités microbiennes est une destruction des nitrates.

Barak et al (1998) ont montré, chez Pseudomonas sp, que la lumière ne modifiait pas le taux de réduction des nitrates en nitrites, mais inhibait l'étape suivante et provoquait une accumulation des nitrites. Cette inhibition, due à la photooxidation du cytochrome c, est réversible.

Il est donc préférable de plonger le plénum dans l'obscurité, à la fois pour éviter l'inhibition directe, par la lumière, de l'activité des bactéries hétérotrophes dénitrifiantes et pour empêcher la production d'oxygène photosynthétique dans une zone qui doit rester hypoxique (voire anoxique) pendant au moins 12 heures consécutives au cours d'un cycle de 24 heures.

Jean Jaubert.
Joé
Joé
Admin

Messages : 6906
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 58
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum