La méthode JAUBERT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Présentation PAG

Aller en bas

Présentation PAG Empty Présentation PAG

Message  PAG01 le Ven 20 Jan 2012 - 22:00

Bonsoir,

Je me présente: Paul-André, Belge, Wallon, 45 ans, xx kg....
Plus sérieusement, je suis aquariophile depuis l'age de 10 ans (35 ans, déjà...), j'ai toujours été attiré par l'eau de mer sans jamais oser... le plus proche, c'était entre 15 et 25 ans, j'élevais des Chiclidés africains, sans plante, des poissons plein de couleurs, filtrant sur sable de corail... Mais, je n'avais pas osé l'eau de mer.
Cette fois, çà y est, j'ai reçu une cuve, avec son support et une décante le 22/12/2011!
Les données techniques: 150x60x60 + décante 100x40x40
La cuve est placée dans une nouvelle cuisine, et j’attends que les travaux soient terminés avant la mise en eau.
A l'origine du projet, je comptais suivre à la lettre les conseil du commerçant qui m'avait convaincu => Berlinois avec décante purement technique, écumeur sur-dimensionné, 120kg de PV à plus de 10 euros/kg.... j'avais voté le budget, mon épouse m'avait poussé à y aller, comprenant qu'il s'agissait d'un rêve de gosse.
Et puis, les délais "d'habillage" du mobilier aidant, je me suis renseigné, j'ai intensément consulté les forums, et je suis tombé sur la méthode Jaubert.
Scientifique de formation (ingénieur matériaux, Dr en Sciences Appiquées, physico-chimiste (principalement état solide, surface et interfaces)) la démarche m'a immédiatement attiré. Lecture du brevet (suis aujourd'hui conseil en brevet)
Ma compréhension aujourd'hui des méthodes Berlinoises et Jaubert est la suivante:
- la méthode berlinoise permet une charge maximale en court-circuitant les processus naturels par un écumage maximum, retirant tout ce qui n'est pas manuellement contrôlé (surfactant protéiné, mais aussi nutriments utiles, soit toute matière organique non consommée ou excrétée par les animaux du bac) suivi d'addition de tout ce qui était utile mais qui a été retiré par l'écumage. Avantage: un contrôle quasi absolu sur la chimie de l'eau. Inconvénient, le contrôle est manuel et le système est instable hors intervention humaine directe ou automatisée. Les pierres vivantes filtrent le peu qui reste, en particulier les nitrates. On peut faire n'importe quoi, l'écumeur suivra si des changement brutaux de la charge se produisent.
- La méthode Jaubert .... Le substrat supplémente largement (à terme majoritairement) le rôle prévu dans le Berlinois pour les PV (suppression des nitrates). Différence importante: la surface spécifique (m2/g) largement plus importante du sable, contrôlée en partie par la granulométrie (par contre, 10kg de PV indonésiennes sont ils équivalents à 10kg de pierres des caraïbes?) . La surface active est telle que l'écumeur n'est plus nécessaire. Par contre, il s'agit d'un équilibre fragile: la quantité de bactéries au temps t est juste la quantité qu'il faut pour traiter le flux (g/jours) de nutriments au temps t. Si cette charge augmente, la population bactérienne devra augmenter, ce qui prendra du temps pour atteindre un nouvel équilibre. Pour que les paramètres restent acceptables pendant ces transitoires, il faut que les changements soient lents. C'est ce qui fait dire me semble-t-il aux internautes sur les sites consultés que la métode Jaubert est instable.

Du point de vue de la stabilité mon opinion purement théorique à ce stade est donc que le Berlinois est biologiquement profondément instable et stabilisé par des astuces "technologiques" (écumeur, RAC, RAH, ....). De ce fait, il supporte des perturbations biologiques profondes et brutales sans transitoire notable(augmentation brutale de la charge de déchets encaissé par l'écumeur), tandis que la méthode Jaubert est biologiquement stable, avec des transitoires lors des passages d'un point d'équilibre à un autre. Le tout est donc d'y aller progressivement... Le problème: le caractère progressif est question d'expérience... que je n'ai pas encore (quoique, l'expérience en eau douce n'est peut-être pas tout à fait perdue)

Enfin, dernier point qui m'a définitivement convaincu dans mon choix: il existe des publis scientifique, avec protocole statistique comparatif entre substrat profond ou fin (une étude US, voir lien ci-après) démontrant l'utilité du substrat. Je n'ai rien trouvé par contre en faveur de l'absence de substrat.

Je démarre donc ma cuve au mois de mars en Jaubert, dans un premier temps la décante ne sera probablement pas utilisée. J'essayerai d'en profiter pour initier mes enfants à une démarche scientifique: mesures et enregistrement des paramètres à heure fixe, observation, photos... Ils sont encore plus excités que moi à cette idée

Je vous tiendrai au courant....

Bonsoir

Paul-André

http://www.advancedaquarist.com/2005/6/aafeature
avatar
PAG01

Messages : 147
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 54
Localisation : Brabant-Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  Joé le Ven 20 Jan 2012 - 22:13

Un scientifique! Jean Jaubert va sûrement apprécier! Tu es le bienvenu sur ce forum.

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6906
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 55
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  PAG01 le Ven 20 Jan 2012 - 22:39

Faites quand même attention, même si intellectuellement la méthode semble scientifiquement fondée et intéressante, faudrait quand même pas verser dans le culte de la personnalité .... C'est contraire à la démarche scientifique Shocked

Paul-André
avatar
PAG01

Messages : 147
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 54
Localisation : Brabant-Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Jean Jaubert

Message  PAG01 le Ven 20 Jan 2012 - 22:47

Hé tu veux dire qu'il suit ce forum?
justement, çà fait 2 ou 3 fois que je tombe sur deux références auxquelles je n'ai pas accès:
- Jaubert, 2008a. Scientific considerations on a technique of ecological purification that made possible the
cultivation of reef-building corals in Monaco. In: Proceedings of the First International Symposium of Coral
- Jaubert, 2008b. Biogeochemical processes and water homeostasis in an ecologically purified captive marine
ecosystem: facts and hypotheses. In: Proceedings of the 7th International Aquarium Congress (IAC 2008)

Serait-il possible d’obtenir des "preprint"

D'avance merci

Paul-André
avatar
PAG01

Messages : 147
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 54
Localisation : Brabant-Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  Joé le Ven 20 Jan 2012 - 23:00

Pas de soucis Paul-André il ne s'agit pas de culte de la personnalité, mais d'échange d'expérience entre un scientifique et un aquariophile, tout simplement. Le seul but étant de corriger de nombreuses erreurs afin de proposer une méthode fiable et accessible pour de nombreux aquariophiles.

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6906
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 55
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  Joé le Ven 20 Jan 2012 - 23:02

Oui, Jean Jaubert suit ce forum et le soutien.

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6906
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 55
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  Joé le Sam 21 Jan 2012 - 11:00

Bonjour Paul-André,

Ton analyse sur le "Berlinois" et le "Jaubert" t'honore puisque tu as bien cerné les deux procédés.
La méthode Berlinoise est totalement artificielle. L'aquarium est une sorte de jardin hydroponique, ou plutôt de melon sous cloche shooté aux vitamines, un peu comme un patient sous perfusion dans le service de réanimation d'un hôpital.

La méthode Jaubert est une méthode naturelle. Elle repose sur l'exploitation des processus biogéochimiques qui régulent la composition de l'eau de mer à l'échelle de la planète. L'aquarium est une sorte de jardin à l'anglaise.

Mais que tout le monde se rassure les deux méthodes fonctionnent très bien.

@+

PS: je vais essayé de mettre les documents que tu demandes en ligne, mais sur un forum je suis limité en capacité.


Dernière édition par Joe le Dim 22 Jan 2012 - 12:08, édité 1 fois
Joé
Joé
Admin

Messages : 6906
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 55
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Articles Jaubert

Message  PAG01 le Sam 21 Jan 2012 - 14:09

Salut,

Je ne suis pas sûr que tu puisse mettre en ligne (droits d'auteurs Crying or Very sad détenus probablement par l'éditeur...). Par contre, l'auteur garde généralement la possibilité de distribuer des copies "privées"....

Pour le patient sous perf. aux soins intensifs, le problème, c'est quand il n'y a plus d'infirmière....

A+

avatar
PAG01

Messages : 147
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 54
Localisation : Brabant-Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  Joé le Dim 22 Jan 2012 - 12:57

Bonjour Paul-André,

Je t'invite à faire un petit tour dans la rubrique "l'origine de la méthode Jaubert" Wink

@+
Joé
Joé
Admin

Messages : 6906
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 55
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  ayo37 le Lun 23 Jan 2012 - 18:27

Bonjour Paul André,
Je te souhaite la bien venu sur ce forum. Je ne suis pas un scientifique même si j'aurais aimé (lol) mais en tout cas on va tous pouvoir profiter de tes expériences et connaissances au profit du développement de la méthode du Dr Jaubert, qui effectivement est beaucoup plus douce et demande de la patience et de la reflexion à son utilisateur.
ayo37
ayo37

Messages : 507
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 38
Localisation : ORLEANS

Revenir en haut Aller en bas

Présentation PAG Empty Re: Présentation PAG

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum