Roches vivantes en "béton"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roches vivantes en "béton"

Message  Joé le Mer 25 Jan 2012 - 14:48

Bonjour,

Pour fabriquer des pierres vivantes artificielles, il faut deux éléments essentiels: du ciment et un liant. Le ciment peut être du type Portland norme NF P 15-317 ou bien il peut s'agir de ciment prompt.






Il est possible de choisir entre trois liants: le gravier corallien, le sable de maërl ou les débris de coquilles d'huîtres. Le gravier corallien doit présenter une granulométrie comprise entre 2 et 5 mm; l'avantage est qu'il est composé de squelettes de coraux et d'algues calcaires, proches donc d'une pierre vivante naturelle. Le maërl, quant à lui, est composé de débris d'algues marines imprégnées de calcaire, souvent mélangé avec du sable et des débris coquilliers; il présente une teneur significative en phosphore. Les coquilles d'huîtres sont le liant le moins onéreux; elles devront être sous forme de petits fragments. Il faut apporter un soin particulier au choix du gravier corallien ou des coquilles d'huîtres; en effet, il n'est pas rare d'y trouver des traces de phosphate indésirable.

Dans un premier temps, il faut mélanger le ciment au liant: un volume de ciment pour cinq volumes de coquilles d'huîtres, un volume de ciment pour quatre à cinq de gravier. On humidifie le mélange puis on gâche l'ensemble. Pour créer le moule de la future pierre, il faut utiliser le même liant que le mélange. Quant à la forme: libre court à l'imagination! Pour réaliser des pierres plates, le liant servant de moule peut être disposé à même une bâche sur le sol; sinon on peut en remplir la moitié d'un sceau ou tout autre récipient, puis y creuser un trou qui constituera le moule. On verse le mélange ciment-liant dans le trou ou en plusieurs amas sur la bâche, puis on recouvre le tout du même liant utilisé pour le moule. Pour assurer une densité satisfaisante, il est nécessaire de recouvrir l'ensemble d'une bâche en pastique afin de maintenir l'humidité de la préparation. Au bout de trois jours, on démoule les pierres artificielles puis on les neutralise dans un bain d'eau douce changé tous les deux jours, et cela pendant au moins un mois. Une fois les pierres neutralisées, elles sont prêtes à être plongées dans l'aquarium ou bien à être placées dans une cuve de maturation, pour être colonisées de micro-organismes et recouvertes de corallines.

La neutralisation chimique dans le bain d'eau douce est relativement longue et ne garantit pas la neutralité totale des pierres, qui est un critère important dans un système fermé. Le ciment libère du silicate; aussi, il faudra donc s'armer de patience avant de pouvoir introduire les nouvelles pierres dans le bac. Cependant, il sera toujours possible de démarrer un aquarium récifal avec des pierres vivantes naturelles, au moment où l'on fabrique les roches artificielles: la fin de l'acclimatation des pierres vivantes naturelles correspond approximativement à la fin de la neutralisation des roches artificielles.

Extrait du Zebrazomag n°5.

Bon bricolage.
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  boubou55 le Mar 6 Nov 2012 - 9:34

Bonjour,
je m'y colle ce week end Smile
Certains adjoignent du sel de déneigement au mélange.
j'ai aussi lu qu'un bain d'acide chlorhydrique pouvait être donné après démoulage afin d'augmenter le porosité.
Qu'en pensez vous?

boubou55

Messages : 24
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 42
Localisation : meuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  Joé le Mer 7 Nov 2012 - 7:48

Bonjour Boubou55,

En effet, Le gros sel va fondre et permettre ainsi d'avoir des pierres poreuses. L'acide quant à lui est utilisé pour le curage des pierres.
Attention, la préparation de pierres à base de ciment peut prendre plusieurs mois.

@+
avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  alexis31 le Ven 18 Jan 2013 - 18:28

Je souhaite me lancer également,quel quantité de liant et ciment estimez vous pour combien de kilos de pierres créé ??
avatar
alexis31

Messages : 48
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 30
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  Bubulle le Ven 29 Mai 2015 - 18:37

Bonjour Joé,

j'ai acheté des coraux chez Aquaplum'Coraux, qui sont très beaux, mais par contre ils sont fixés sur des bouts de pierres faites en ciment.

Et ça me pose problème.

D'une part, les supports sont un peu gros et je vais devoir les passer à la Dremel et à la pince pour les diminuer en volume, afin de pouvoir les placer où je souhaite.

Et d'autre part, je m'interroge sur le fait de la dégradation du ciment dans le temps par l'eau de mer.
Ce dernier contenant en constituants de la silice, de l'aluminium et du fer.
Tous ces ingrédients ne sont pas bons pour notre eau, sous l'action des sulfates, du Co2, du magnésium et des chlorures.

Alors que faire ?
Merci d'avance pour tes conseils.

Et si notre cher Professeur a un avis la-dessus, je suis comme d'habitude preneur.

Bubulle

Messages : 190
Date d'inscription : 26/11/2013
Age : 46
Localisation : Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  Joé le Sam 30 Mai 2015 - 18:03

Bonjour Bubulle,

extrait de l'article de Zebrasomag: La neutralisation chimique dans le bain d'eau douce est relativement longue et ne garantit pas la neutralité totale des pierres, qui est un critère important dans un système fermé. Le ciment libère du silicate; aussi, il faudra donc s'armer de patience avant de pouvoir introduire les nouvelles pierres dans le bac.

Je comprends tout à fait tes inquiétudes, mais je suis incapable d'y répondre objectivement. Comme le mentionne l'article de Zebrasomag nos aquariums fonctionnent en circuit fermé et le taux de dissolution d'un élément chimique peut augmenter graduellement jusqu’à saturation.

Par conséquent, l'idée de diminuer les supports me semble judicieuse.

@+

avatar
Joé
Admin

Messages : 6899
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 52
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  chris2828 le Dim 20 Aoû 2017 - 23:54

Bonjour,
Quelqu'un a t'il expérimenté ces fausses pierres dans un Jaubert ?
Est ce possible par exemple de faire des supports pour les pierres vivantes sans risque pour le vivant?
avatar
chris2828

Messages : 10
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : 28-eure et loir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  Stomias le Lun 21 Aoû 2017 - 22:17

chris2828 a écrit:Bonjour,
Quelqu'un a t'il expérimenté ces fausses pierres dans un Jaubert ?
Est ce possible par exemple de faire des supports pour les pierres vivantes sans risque pour le vivant?

A ma connaissance, aucun retour à ce sujet. A priori, le risque n'est pas certifié, et pas absent non plus. Ne connaissant pas les taux de rejet des différents composants, je n'utiliserai pas cette méthode dans un récif captif. Mais ce n'est que mon avis.

_________________
Le partage est la richesse du monde..
avatar
Stomias
Admin

Messages : 2514
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 63
Localisation : Ferrières en Gâtinais (45)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  chris2828 le Mar 22 Aoû 2017 - 22:26

Ok merci stomias
avatar
chris2828

Messages : 10
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : 28-eure et loir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  Frenatus le Mar 19 Sep 2017 - 8:26

Le ciment prompt, il s'agit probablement de cela est utilisé depuis des décennies en récifal.
Il ne pose aucun problème et il est rapidement colonisé.
avatar
Frenatus

Messages : 21
Date d'inscription : 15/09/2017
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  ostrakow le Mar 19 Sep 2017 - 21:57

+1
Pas mal de récifalistes utilisent le ciment prompt pour coller les boutures sur les PV a la place de l'epoxy, ou les PV entre elles.

ostrakow

Messages : 67
Date d'inscription : 02/02/2014
Localisation : Aureilhan (65)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  chris2828 le Ven 22 Sep 2017 - 11:32

ok merci pour vos retours.
avatar
chris2828

Messages : 10
Date d'inscription : 10/08/2017
Localisation : 28-eure et loir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roches vivantes en "béton"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum